Le blog

Le point sur… Les nouvelles mesures de sécurité routière

On vous en parlait il y a quelques mois. Eh bien, depuis quelques jours, plus précisément le 1er juillet 2015, ces mesures sont entrées en application. Nous vous proposons de faire le point sur ces nouvelles règles importantes qui vont transformer le style de conduite de nombreux utilisateurs.

Le kit mains libres, c'est fini!

La première concerne le port de dispositifs d’écoute au volant. Suite logique de l’interdiction de téléphoner au volant, cette mesure vise à reporter la concentration de l’automobiliste sur la route, et non plus sur son interlocuteur. Attention si vous vous faites arrêter, car les gendarmes ne chercheront pas à savoir si vous écoutiez de la musique ou appeliez un ami : La sanction est la même pour tout le monde, et elle est lourde : 135€ d’amende et un retrait de 3 points du permis de conduire. Bon, ils sont sympas, ils ne vous confisquent pas vos écouteurs.

Tolérance 0 pour l'alcool!

Une autre mesure phare concerne l’alcool au volant chez les jeunes conducteurs, c’est-à-dire ceux étant en permis probatoire : le taux a été réduit de 0. 5g/l à 0.2g/l de sang. Concrètement, cela signifie quoi ? Tout simplement que les jeunes conducteurs ne peuvent plus boire DU TOUT s’ils conduisent ensuite. L’unique raison pour laquelle le taux n’a pas été abaissé à 0.0g/l est que certains traitements médicaux contiennent quelques traces d’alcool. Pour les chanceux qui ont bénéficié de la conduite accompagnée, vous ne subirez ce règlement que pendant les deux premières années de votre permis probatoire. Ici aussi, la sanction est lourde : Retrait de 6 points du permis de conduire, ce qui correspond à la totalité du solde de points du conducteur lorsque celui-ci ne conduit que depuis un an ! Alors, attention lorsque vous louez votre voiture, boire une bière avant de partir pour un long trajet est désormais interdit !

Mais aussi...

Quelques autres mesures, moins importantes, ont également été prises:

  • La suspension administrative du permis a été relevée d’un mois à 6 mois, en fonction de la gravité de l’infraction commise. Les délits d’excès de vitesse sont ciblés de façon particulière par cette nouvelle règle.

  • La limite de vitesse change sur plusieurs routes départementales de France, passant de 90km/h à 80km/h, de manière expérimentale.

  • Changer d’auto-école devient gratuit ! Les frais de dossiers appliqués à l’origine, de l’ordre de 50 à 200 euros, disparaissent. Une économie en substance pour les apprentis conducteurs !

De leurs côtés, les associations d’automobilistes paraissent plutôt favorables à ces mesures, en soulignant néanmoins que « la prévention aurait été préférable à la répression » en ce qui concerne le port d’écouteurs au volant, et « qu’il ne faut pas généraliser la mesure de réduction de la vitesse sur les départementales, mais l’adapter pour ne cibler que les portions dangereuses ».

Vous qui sillonnerez les routes cet été avec DriiveMe, quel est votre avis ?

publié le 10/07/2015
Actualité Sécurité routière